Comment chasser le doute en soi ?

Douter, c’est reculer. Et s’il est parfois bon de faire un pas de côté ou en arrière pour questionner son orientation, être trop longtemps la proie du doute peut nous bouffer l’existence et nous empêcher d’agir et de nous affirmer.

Alors, comment mieux vivre avec les incertitudes ? Comment avancer plus fermement dans l’incertain ?

Qu’est-ce qui engendre le doute ?

Le doute est un besoin intellectuel crucial, il permet de nuire à notre bêtise et de corriger nos choix d’actions et nos manières d’agir.

Il touche en général bien plus les introvertis que les extravertis.

Les introvertis aiment cultiver leurs richesses intérieures et ont tendances à valoriser l’esprit et la pertinence de l’intelligence. Les extravertis aiment cultiver l’action et le partage et ont tendances à valoriser la force du caractère. Les introvertis portent généralement un jugement sur eux-mêmes, les extravertis sur les autres.

La force des introvertis, c’est leur capacité à penser et à se remettre en questions.

La force des extravertis, c’est leur capacité à agir et à ne pas se poser de questions.

La faiblesse des introvertis, c’est la peur qui les tiraillent quand il s’agit d’enjeux sociaux.

La faiblesse des extravertis, c’est l’ennui et le manque de repères vis à vis des choses de l’esprit.

L’excès de doute est le fruit de la peur d’agir, une attitude sociale de soumission.

L’insuffisance de doute est le fruit de la fermeture d’esprit, de la suffisance égotique.

caractère versus esprit en quelque sorte…

Comment affirmer son esprit ?

Ce n’est pas parce que l’on a de l’esprit que nous sommes condamnés à nous taire.

Ce n’est pas parce que l’on a du caractère que nous sommes condamnés à faire taire l’intelligence.

L’affirmation n’a nul besoin de jugements. Ni de soi, ni des autres.

Elle a besoin de projets.

Oser affirmer sa personnalité, oser les échecs, oser déplaire, oser combattre

Oser écouter, oser lâcher prise, oser plaire, oser perdre

Chasser le doute, c’est l’assumer et l’utiliser comme boussole quand on sent que la direction n’est pas la bonne.

Chasser le doute, c’est oser s’affirmer de jour en jour, développer son courage de plus en plus !

Oser se faire réprimander, écouter et se rectifier si la boussole du doute nous l’indique.

Marcher, grimper, accepter ses peurs et ses limites actuelles, redescendre un peu parfois, s’entourer et agir !

Nourrir sa part lumineuse en osant aller vers les autres et réduire sa part d’ombre par la connaissance et l’amour de soi.

 

4 commentaires sur “Comment chasser le doute en soi ?

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :