Le « Surconscient »

La Psychanalyse à la fin du XIVème siècle a découvert et s’est mis à explorer un nouveau continent qui se trouvait à l’intérieur de l’humain : l’Inconscient.

L’Inconscient est fait de tout ce qui nous donne à agir, à nous comporter et à penser sans que les objets de nos actions soient forcément compris, c’est à dire conscientisés.

La conscience humaine opère un fractionnement entre ce que nous avons été et ce que nous sommes. Nous devons découvrir ce que nous avons été (notre espèce, notre enfance) pour mieux nous libérer de ce que nous sommes, voilà le postulat fondamental du courant de la Psychanalyse.

Mais qu’est-ce qui nous permet la découverte ? Qu’est ce qui nous permet l’intuition de ce qui a été, de ce qui est, de ce qui vient ?

Ce que l’on trouve dans l’Inconscient

L’exploration de l’Inconscient a été sujet à nombreuses interprétations de Freud, à Berne en passant par Jung et Dolto.

Mais ce que l’on peut retenir, c’est que l’Inconscient est la matrice des désirs primitifs forgés dans ce que la Vie nous a conduit à être en tant qu’Espèce. C’est pour cela que Jung distingue deux Inconscient :

  • l’Inconscient collectif qui porte les nécessités de l’espèce (survivre, nouer des liens, se reproduire, mourir…) qui sont propre à tous
  • L’inconscient individuel qui porte les nécessités de l’individu (plaire, séduire, se différencier, aimer tel ou tel type de personnes, avoir tel ou tel scénario de vie…)

En gros, notre cerveau s’est constitué en couche de fonctionnement qui répond aux degrés d’évolution de la Vie sur Terre :

  • Le besoin de survie des organismes primitifs
  • Le besoin de dominer des organismes qui se nourrissent d’autres organismes
  • Le besoin de se reproduire des organismes sexués
  • Le besoin de s’organiser des animaux sociaux
  • Le besoin de communiquer des animaux de meutes
  • Le besoin de s’exprimer des êtres sensibles
  • Le besoin de s’individualiser des personnes
  • Le besoin de comprendre des êtres doués de conscience
  • Le besoin d’inventer et de créer des êtres doués de « surconsconscience »

Ce que l’on trouve dans le Conscient

« Je suis conscient, donc je suis » pourrait-on dire de nos jours. Le conscient créé de l’individualité et de l’Être. Mais pour être un Individu conscient, il faut se couper de ce que sont les autres et vu que je suis en grande partie « les autres » vu que nous venons du même moule : celui de la Vie, mon conscient est par nature, distinct des choses de l’instinct et c’est ainsi que l’inconscient apparait comme flou pour le conscient.

Pour faire plus simple : le conscient est une forme de regard mental qui permet d’exister en tant qu’individu conscient.

Ce qu’il y aurait à trouver dans le « Surconscient »

Si du regard de notre Conscient, nous avons à dévoiler l’Inconscient, racines de l’Être dans l’Histoire, pourquoi n’y aurait-il pas un « Surconcient » à dévoiler, racines de l’Esprit dans « Ce qui engendre l’Avenir » ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :