Besoins et Idéaux, comment pouvons-nous les réconcilier ?

Qu’on le veuille ou non, notre psyché construit des idéaux à l’intérieur de nous.

Psyché qui a pour fonction principale de nous mettre en mouvement, en action dans un monde ou nous, individus, devons grandir et faire face à toutes sortes d’enjeux pour survivre,  vivre, laisser une trace de nous dans le continuum…

L’humain est sujet à de nombreux besoins qui en fonction des moyens de subsistance et de développement en présence feront de nos existences une combinaison plus ou moins cohérente d’aventures plaisantes et excitantes et d’expériences douloureuses et aliénantes…

Quelle est la place de l’Idéal dans nos besoins ? Quelle part d’aliénation viens polluer nos Idéaux ? Pourquoi nos Idéaux, délaissés par la société de consommation doivent reprendre une place plus importante dans le Monde ?

Le Processus d’idéalisation

L’idéal nourrit l’espoir et la continuation de l’engagement dans des projets qu’aucune espèce sur Terre ne serait capable d’endurer sur de telles durées.

l’idéalisation est le moteur ultime de la création humaine.

Que ce soit pour :

  • Engendrer une relation de couple suffisamment durable pour assurer la protection et le développement des enfants jusqu’à l’âge adultes
  • Réaliser des œuvres individuelles inédites et admirables
  • Accomplir des projets collectifs qui dépassent les enjeux personnels des individus.

Que cela soit dans l’idéalisation du Partenaire, du Maître ou d’une Utopie, il y a toujours en arrière plan psychique : la recherche d’un paradis perdu…

Nous grandissons pour la grande majorité avec des parents qui nous vouent à la naissance un amour inconditionnel et nous offrent des moyens de subsistance sans contre-parties. Nous avons tous connu ce cocon plus ou moins nourricier, plus ou moins bienveillant. Et il laisse une trace incommensurable dans notre être qui désirera toute la vie un retour à cet état de volupté. Il s’agit d’un besoin existentiel très profond.

Tout besoin génère désirs.

Les désirs sont des forces psychiques qui nous mettent en tension vers des états attendus. En cela notre psyché va chercher à associer inconsciemment des images et des sensations à des besoins pour mettre notre Corps en action vers des objectifs concrets.

L’idéalisation est cette appropriation de projections que nous faisons sur Nous, sur Autrui, sur le Monde et sur son Avenir.

Les différentes formes d’idéaux

Il y a en fait deux formes d’idéaux :

  1. L’idéal nourricier qui nourrit dans le présent une image réconfortante du monde
  2. L’idéal normatif qui inflige au présent une volonté de soumettre soi et autrui à son Idéal transformé en Exigence

Si l’un à tendance à nous rendre passif et aimant, l’autre à tendance à nous rendre actif et radical.

Quel est l’état psychique le plus performant ?

Un être humain est alignée lorsqu’il :

  • a décontaminé son Adulte de l’idéalisation de son Enfant intérieur envers son désir nourricier
  • a décontaminé son Adulte des préjugés de son Parent intérieur qui a assimilé de fausses croyances envers son désir d’autorité

Un être humain en pleine disposition de ses facultés psychiques a un idéal juste et réaliste. Il devient ainsi aimant et actif pour un monde meilleur pour lui et pour ceux dont-il a de l’empathie.

Il sait que l’idéal n’est pas une lutte contre les besoins de sa nature animale mais une force qui pousse son Être à devenir le meilleur de ce qu’il peut devenir. L’idéal est alors au service de ses vrais besoins.

La contamination de l’idéal personnel par la frustration

La frustration refoulée, c’est à dire non conscientisée, non écoutée, non prise en compte aura tendance à venir polluer notre idéal en le fascisant ou en l’éloignant du Réel.

Les personnes alignées sont à l’écoute de leur frustrations, les prennent en compte et réfléchissent à les diminués voire à les supprimer de manière concrète.

La contamination de nos idéaux collectifs par la société

La société se sert d’archétypes pour mette au diapason ceux qui est défini comme Bon, Beau et juste. Elle expose dans ces histoires (roman, films, chansons, comtes…) les modèles à suivre.

Qu’on le veuille où non, nous nous investissons psychologiquement à désirer ces formes de modèles qui sont rabattus de manière visuelle et sonore (par exemple : est beau ce qui est lisse et mince, est bon ce qui fait plaisir aux autres en souffrant, est fort ce qui sait se battre, est désirable ce qui est sélectif…)

Ne pas jouer le jeu de ce que la société nous amène à être, c’est s’isoler du monde et perdre en attrait. Les idéaux colportés par la société ne sont pas forcement nuisibles mais il faut veiller à ce que l’on désire.

Savoir qu’un idéal n’est pas une destination, mais un cap que l’on se donne et dont les cadeaux viendront le long du chemin au grès des efforts que nous y auront investis. S’il n’y a pas de récompenses dans l’ici et maintenant, c’est que l’on s’est trompé de direction ou de niveau d’exigence.

De quels idéaux le monde a-t-il aujourd’hui le plus besoins ?

Il s’agit selon moi et selon beaucoup de philosophes, de passer d’un idéal de l’Avoir (le bonheur ne se possède pas) à un Idéal de l’Être et du Devenir (le bonheur se vit et s’engendre).

Un idéal de soi, de son partenaire, de ses enfants qui se préoccupe de ce qu’il y a de bon à vivre, à partager et à développer ensemble à partir de nos besoins tels qu’ils sont dans ce Réel tel qu’il est.

Un idéal d’une société juste et bienveillante qui prend soin de tous et accompagne chacun vers son épanouissement.

Un Idéal qui rend actif sans devenir radical, un Idéal qui rend aimant sans devenir inactif.

Très bonne idéalisation à tous !

2 commentaires sur “Besoins et Idéaux, comment pouvons-nous les réconcilier ?

Ajouter un commentaire

  1. Bonsoir Christopher,

    Un grand MERCI pour ce texte qui éclaire de manière consciente le pourquoi, la cause profonde de certains de mes projets… C’est vraiment très intéressant !

    De plus, le chapitre sur les idéaux dont le monde a besoin est très interpellant et motivant… En passant partiellement de l’Avoir à l’Etre, le monde ne peut devenir que meilleur… et ça, c’est une très bonne nouvelle…

    Passe une agréable soirée..

    Mister Philou

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :