Cerveau reptilien et spiritualité ?

Il y a de la pensée, il y a de l’abstraction, il y a de la création, il y a de l’esprit.

Il y a de la matière, il y a de la chair, il y a de la vie, il y a du besoin, il y a de l’animalité.

L’humain est infiniment plus que de la matière, il pense. Et ce n’est pas rien de penser.

L’humain est infiniment plus que de l’esprit, il vit. Et ce n’est pas rien de vivre.

Être humain, c’est être un mélange fulgurant de matière et d’esprit, d’inconscience et de conscience, de vie biologique et de vie culturelle.

Et tout l’art d’être humain, réside dans la possibilité de vivre et de faire vivre sa matérialité, sa biologie, sa socialité tout autant que la pensée, l’art, la politique, la culture, la spiritualité. Lire la suite « Cerveau reptilien et spiritualité ? »

Le mot fléché de l’Authenticité ?

Le courant de la Psychologie humaniste véhicule l’idée de l’existence d’un Soi profond qui serait l’état dans lequel, quand il est trouvé, l’individu accéderait à quelque chose de l’ordre de la plénitude au travers d’un processus qui s’appelle « l’actualisation de soi ».

Cela est-il l’enseignement d’une réalité ou l’héritage de spiritualités religieuses croyant à l’Eveil et au Nirvana ? Lire la suite « Le mot fléché de l’Authenticité ? »

Bourreau Victime Sauveur, comment sortir du triangle dramatique ?

Le triangle dramatique proposé par Stephen Karpman en 1968 a permis d’une manière fulgurante de saisir ce qui se JOUE dans les conflits humains.

Quand nous ne sommes pas suffisamment valorisés, notre besoin de stimulation combiné à notre besoin de reconnaissance peut engendrer toutes sortes de jeux psychologiques. Lire la suite « Bourreau Victime Sauveur, comment sortir du triangle dramatique ? »

Comment se libérer du regard des autres ?

Un niveau de stress plus ou moins paralysant lors des confrontations avec autrui est le symptôme d’un déséquilibre dans notre position de vie.

Soit nous avons la certitude d’être meilleur que les autres et cela nous met dans une attitude magistrale et dominante, soit nous avons la certitude que nous sommes par nature, moins capable que les autres et cela nous met dans une attitude soumise ou rebelle.

Ces différents types d’attitudes sont le reflet d’un état d’être intérieur qui n’est pas dans une relation authentique avec les autres et donc avec soi-même. Lire la suite « Comment se libérer du regard des autres ? »

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑