Aimer ou se détacher, s’accrocher ou se respecter ?

Quand un proche nous fait souffrir, que cela soit par la peur, par la malveillance, le jugement négatif, la morosité qu’il peut générer, apparait un dilemme : que faire, continuer à aimer la personne ou s’en détacher ?

Quand une situation nous fait souffrir, par la peur, la difficulté, le jugement négatif qu’elle fait porter sur soi ou sur les autres, apparait un autre dilemme : vais-je m’accrocher dans la difficulté ou abandonner ?

Lire la suite « Aimer ou se détacher, s’accrocher ou se respecter ? »

Comment convaincre ? La méthode efficace en toutes circonstances – Tuto

En sociologie politique, le pouvoir se définit comme la capacité de faire faire à un individu ce qu’il n’aurait jamais fait sans votre intervention. Intervenir dans la pensée et les désirs d’autrui pour les embarquer dans vos projets, vos demandes, vos bras : voilà tout l’enjeu qui se trouve au coeur de l’art de convaincre.

Lire la suite « Comment convaincre ? La méthode efficace en toutes circonstances – Tuto »

Comment le pouvoir se construit-il ?

Il y a toutes formes de pouvoirs individuels : la force physique, la force mentale, la force intellectuelle, le pouvoir de plaire et de convaincre, le capital, l’autorité confiée, le statut social, le pouvoir de récompenser, le pouvoir de contraindre, le pouvoir de tuer, le pouvoir de ne pas faire (la liberté).

Nous naissons tous avec un capital de pouvoir qui va déterminer en partie notre existence et avec lui nos potentiels de jouissances et de souffrances sur terre. Lire la suite « Comment le pouvoir se construit-il ? »

D’où peut venir la pensée en « tout ou rien » ?

Il y a au cœur de la volonté humaine, un désir d’absolu. Ce qui conduit des êtres de pouvoir à construire des sociétés totalitaires et des êtres en manque de pouvoir à construire des idéaux en dehors de ce monde soit dans un passé, un présent ou avenir idéalisés, soit dans un au-delà.

Pourquoi avons-nous tant de difficultés à recevoir le monde tel qu’il est et tel qu’il va ? Pourquoi avons-nous, par nature, tendance à penser en des termes absolus ? Pourquoi le « OU » passe-t-il si souvent avant le « ET » et l’IDEAL avant le POSSIBLE ? Lire la suite « D’où peut venir la pensée en « tout ou rien » ? »

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑