La raison d’être de ce blog

Nous vivons une existence où individuellement la vie n’est jamais vraiment simple

Que nous grandissions dans un milieu bienveillant et nourrissant ou dans un milieu malveillant et dans le manque. Tout être est confronté à la dureté de la condition humaine et devra faire face à l’incompréhension, l’inimitié, la séparation, la mort.

Nous vivons une existence à partir d’un corps né de l’animalité avec une sensibilité affective et une conscience de notre précarité et de notre propre mort…

Nous vivons dans un monde où la société pèse sur la condition humaine.

Il y a la société qui sert : celle qui nous protège et alimente le progrès et il y a la société à laquelle nous devons nous plier malgré nous : celle qui nous oblige, nous exploite et nous empêche d’être le meilleur de ce que l’on pourrait vivre et de vivre le meilleur de ce que l’on pourrait être.

Nous vivons dans un monde où la disparité des pouvoirs et des richesses est immense et où les plus riches ne sont pas forcément les plus heureux. Et cela au travers d’un fonctionnement économique qui est actuellement nocif et qui met en péril notre planète.

Nous vivons dans un monde où nous pouvons faire évoluer notre manière de vivre.

A l’échelle individuelle, l’enjeu semble être de se désaliéner des forces qui nous entraînent vers une vie que l’on aurait jamais souhaitée. Aucun enfant ne rêve de devoir s’efforcer toute sa vie à éviter le pire, à relever trop durement les manches et à endurer ce qu’il ne devrait pas endurer pour s’offrir un peu de mieux, un plaisir succin ou une pause dans une vie trop galopante ou trop ennuyeuse.

Repenser son autonomie, repenser les relations à soi et aux autres pour se donner les moyens d’agir en faveur d’une vie plus épanouie. Voilà la première ambition de ce blog.

Nous vivons dans un monde où nous pouvons agir sur celui-ci.

La condition humaine est difficile. Une partie de cette difficulté provient de notre nature précaire et mortelle. La seconde : de ce que le monde nous fait endurer. Si la première s’améliore par la médecine et la philosophie, la seconde tend à se résoudre avec la transformation sociétale. L’action sociale peut être politique et militante et elle peut aussi s’organiser à partir de notre activité et de notre réseau à travers de nouveaux modes de relations et d’organisations que nous pouvons créer avec le monde.

Repenser la société, repenser nos relations autour de nos besoins. Voilà la seconde ambition de ce blog.

Pour s’orienter à travers ce blog

Un commentaire sur “La raison d’être de ce blog

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :