Moi narrateur versus Moi expérimentateur

Yuval Noah Harari dans son excellent « Homo deus, une brève histoire de l’avenir » nous révèle l’existence de deux « moi » produits par notre cerveau.

Il y aurait un moi expérimentateur qui s’occuperait de notre bien-être dans l’instant présent en nous faisant ressentir une expérience comme agréable ou désagréable de manière à privilégier l’agréable et de se prémunir contre le désagréable.

Notre cerveau produirait aussi un moi narrateur qui s’occuperait de mémoriser des expériences sous forme d’histoires gommant au passage le routinier, le répétitif, le non intense.

C’est le moi narrateur qui aurait la prévalence sur les décisions importantes de nos vies.

Quelle en est la conséquence ? N’y aurait-il pas un intérêt à mieux écouter notre moi expérimentateur ? Lire la suite « Moi narrateur versus Moi expérimentateur »

Besoins et Idéaux, comment pouvons-nous les réconcilier ?

Qu’on le veuille ou non, notre psyché construit des idéaux à l’intérieur de nous.

Psyché qui a pour fonction principale de nous mettre en mouvement, en action dans un monde ou nous, individus, devons grandir et faire face à toutes sortes d’enjeux pour survivre,  vivre, laisser une trace de nous dans le continuum…

L’humain est sujet à de nombreux besoins qui en fonction des moyens de subsistance et de développement en présence feront de nos existences une combinaison plus ou moins cohérente d’aventures plaisantes et excitantes et d’expériences douloureuses et aliénantes…

Quelle est la place de l’Idéal dans nos besoins ? Quelle part d’aliénation viens polluer nos Idéaux ? Pourquoi nos Idéaux, délaissés par la société de consommation doivent reprendre une place plus importante dans le Monde ? Lire la suite « Besoins et Idéaux, comment pouvons-nous les réconcilier ? »

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑