Moi narrateur versus Moi expérimentateur

Yuval Noah Harari dans son excellent « Homo deus, une brève histoire de l’avenir » nous révèle l’existence de deux « moi » produits par notre cerveau.

Il y aurait un moi expérimentateur qui s’occuperait de notre bien-être dans l’instant présent en nous faisant ressentir une expérience comme agréable ou désagréable de manière à privilégier l’agréable et de se prémunir contre le désagréable.

Notre cerveau produirait aussi un moi narrateur qui s’occuperait de mémoriser des expériences sous forme d’histoires gommant au passage le routinier, le répétitif, le non intense.

C’est le moi narrateur qui aurait la prévalence sur les décisions importantes de nos vies.

Quelle en est la conséquence ? N’y aurait-il pas un intérêt à mieux écouter notre moi expérimentateur ? Lire la suite « Moi narrateur versus Moi expérimentateur »

Sur quoi l’ambition pourrait-elle reposer ?

Quel est mon appétit pour le monde ? Suis-je en quête d’admirations, de revanches, de belles relations ?

Il n’y a pas de vie sur terre qui ne soit pas portée par l’intention de croître et de dominer. Certes nous pouvons rester parfois spectateurs de ce que la vie nous apporte en cultivant l’art du contentement. Cependant, il y a au cœur de notre nature, une propension à interagir avec notre milieu pour toujours mieux se nourrir de lui. Lire la suite « Sur quoi l’ambition pourrait-elle reposer ? »

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑