Trouver le calme et la paix en soi

Comment moins être sujet à l’anxiété ? Comment rester serein dans l’adversité ?

Trouver la paix intérieure est une quête faite de compréhension de soi et du monde et d’action sur soi (méditation) et sur le monde (communication).

Si trouver le calme dans un milieu calme est plutôt aisé, trouver la sérénité et la confiance dans un milieu plus instable et précaire est la vraie prouesse.

La quête du Soi

Nous sommes émotionnellement ce que l’on nous a appris à être. Si mes parents sont anxieux, je le serais au préalable. Si dans mon entourage, on ne sait pas gérer ses émotions, comment pourrais-je en faire autrement ?

La clé est ici, au delà de l’approche médicale, de se rééduquer à Être.

Nous critiquons chez les autres, ce que nous ne voulons pas voir chez nous. Nous jugeons sur la base des valeurs qui semblent nous appartenir, nous constituer. Et ce masque, autrement dit notre « personne » est le siège de conflits plus ou moins nombreux et violents.

Les conflits intérieurs que l’on peut trouver en nous et chez les autres :

  • Nos obligations versus nos plaisirs
  • Nos interdictions versus le respect de notre vraie nature
  • Nos valeurs versus le respect de nos faiblesses
  • Nos ambitions versus nos possibilités

Tendre à l’universel : « je suis un être vivant et un être humain comme les autres avec certaines particularités propres à mon corps et à mon histoire personnelle » permet de résoudre ses conflits intérieurs en apportant la tolérance qui permet d’apaiser.

La quête du Serein

Nous sommes les victimes plus ou moins inconscientes de nos impératifs et fonctionnements parentaux que nous ancrons dans notre chair :

  • Dépêche toi
  • Fais attention
  • Sois fort
  • Sois parfait
  • Fais parfait
  • Fais effort
  • Fais plaisir

Selon la violence avec laquelle ces préceptes nous ont été administrés, nous serons plus ou moins en tension avec nous-même et in fine avec le monde.

La quête de sérénité passe par la capacité à reprogrammer notre manière d’être et d’agir par la méditation, l’autohypnose et la répétition de nouveaux comportements, plus harmonieux envers soi et les autres.

En premier lieu, se libérer de l’appropriation intérieur de ce message contraignant : « dépêche toi » trop souvent employé dans notre époque et notre civilisation. S’autoriser à prendre le temps et à agir ou non-agir juste et bien.

La quête du Monde

Nous avons besoin de calme et de sérénité parce que le monde, notre milieu, notre entourage exerce une pression psychique sur nous-même.

Il y a deux approches pour se calmer : s’isoler des autres ou s’isoler intérieurement de ses émotions. La première semble plus simple mais elle pose problème à moyen-terme, nous avons besoin des autres et de la société pour vivre. La seconde est plus exigeante, elle demande une certaine auto-discipline et beaucoup de travail (selon notre point de départ).

Si trop s’isoler nous mène à l’ennui, trop nous impliquer nous mène à l’intranquilité. Tout l’art de la sérénité passe par l’art de savoir s’impliquer, par l’art de savoir s’attacher et se détacher au grès des événements et des circonstances.

Lâcher prise et laisser aller

Repenser nos objectifs et nos manières d’agir

S’accorder du temps pour notre intériorité

Dans l’interaction, respirer avec le ventre, s’apaiser, se détendre

Développer la saine confiance que l’on porte en soi, par la tolérance et non par le sentiment illusoire de dominer

S’autoriser à Être

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :