Qu’est-ce que le « Juste » ?

Nous portons en nous un « sens de l’injuste » qui se situe au cœur de notre appareil psychologique, nous sommes réceptifs aux préjudices que nous-même ou nos proches subissons (selon les attachements que nous portons pour eux). Si ma sœur ou mon frère reçoit plus que moi, j’en serais irrité et la colère montera naturellement en moi. Si je suis accusé ou pire encore, puni à tort, la douleur psychologique sera terrible… Et ici, plus l’ego a de puissance sur nous-même et plus la colère sera intense.

Ce sens de l’injuste là n’est pas impartial, il est volonté de ne pas être lésé personnellement voire plutôt avantagé (naturellement tout individu tend par nature à dominer). Or, la justice a besoin d’impartialité, elle a besoin de ne pas réagir personnellement. Le sens du Juste est porté par la Raison et sa logique qui sait que ce qui est juste est ce qui est unilatéralement partagé et qu’idéalement, pour éviter tout conflit, le bon et le mauvais à vivre doivent être distribués de manière égale pour tous. Vœux pieux s’il en est, mais sans idéal, point de cap et sans cap point de progrès…

La Justice est une invention humaine qui vise initialement à traiter un conflit qui s’étend à la communauté. En général ce pouvoir est détenu par le fort – c’est à dire, dans nos vies civilisées : l’Etat.

L’Etat et ses puissances institutionnelles législatives et exécutives en profitent au delà de la nécessité de trouver la paix sociale pour amplifier leurs pouvoirs : par la peur que les citoyens ont d’être jugés, ce qui assit l’autorité et par l’argent collecté au passage par les amendes et les honoraires…

En gros, de nature : ce qu’il y a de bon à vivre va vers les forts, ce qu’il y a de mauvais va vers les faibles. C’est pour cela que la Loi à tendance à agir en faveur de ce qui enrichit un état (l’exploitation des plus faibles) au détriment de ce qui lui donne de la légitimité (l’égalité des chances).

Politiquement, on a :

  • La loi et ses normes (constituées par l’Etat)
  • Les victimes et coupables légalement (selon le regard de la loi)
  • Ce qui a l’autorité de juger
  • Les victimes de mauvais jugements
  • Les abus qui ne sont par répréhensibles par la loi

Le sens du Juste tend politiquement à :

  • Eriger des lois meilleures qui cherchent à diminuer les déséquilibres d’accès aux ressources matérielles et immatérielles pour tous et à nuire à la violence.
  • Donner les moyens aux victimes de rééquilibrer les rapports de forces pour diminuer les injustices et faire croître la liberté des plus soumis.

Le sens du Juste tend individuellement à :

  • s’ériger un Idéal politique
  • se construire et agir selon une éthique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :