A quoi sert l’intelligence ?

Le terme d’intelligence peut recouvrir deux notions pratiques :

  • L’intelligence conceptuelle qui permet l’entendement et la création abstractive
  • L’intelligence comportementale qui permet la « communication » envers les choses et les êtres.

Vis à vis de l’intelligence conceptuelle

L’humain, au delà de ses nécessités phisiologiques et psychologiques est doté de raison et d’une sensibilité naturelle au fun, au juste, au vrai et au beau.

Et de ces sensibilités naissent dans le cerveau humain des besoins intellectuels : ceux de comprendre et de communiquer de nouvelles conceptions de notre univers, de notre milieu, de nos relations. C’est ce processus cognitif qui pousse l’humain aux raisonnements métaphysiques, scientifiques et à l’art.

Vis à vis de l’intelligence comportementale

Au delà des théories que l’on acquière et qui nous guident. La connaissance que l’on retire de nos expériences à partir de la sensibilité aux choses et aux autres nous permet de pouvoir anticiper de mieux en mieux et ainsi de nous adapter à notre milieu.

L’intelligence humaine est productrice de formes de communication diverses et variées, matérielles et immatérielles, agissantes ou percevantes dont les fruits peuvent être les suivants : le commerce, l’art, la science, la technique, la personnalité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :